h1

TV, okonomiyaki et Nutella

20 octobre 2002

oko.jpg

Ca y est, j’ai ma TV !! Yatta ! Je suis allée l’acheter à Izumiya, à 25 minutes à pieds de la résidence, et Sonja et Cora m’ont accompagnée. Izumiya est un immense supermarché sur 4 étages. Le tout dernier était consacré à l’électronique, et j’ai longuement hésité pour la TV. J’ai finalement opté pour la moins chère, celle à 15000 yens (environ 120 euros), qui faisait aussi combi-magnétoscope. La TV était assez lourde, et on a bien mis 45 minutes à pieds pour la porter jusqu’à la résidence.

Ensuite, il s’est mis à pleuvoir, alors j’ai essayé ma TV. Tiens, première remarque : il y a plus de chaînes qu’en France. J’en reçois 9 ! En zappant frénétiquement, je me rends compte qu’il n’y a que des trucs débiles, qui feraient passer TF1 pour une chaîne intellectuelle. Tiens, à 18h00 je suis tombée sur le dessin animé Chibi Maruko-chan, puis après il y a eu Da! Da! Da!. A 19h00, on m’appelle, je vais rejoindre les autres pour manger de l’okonomiyaki au restaurant. Je n’en ai jamais mangé… Il y a trois Italiens qui sont venus nous accompagner, car ils sont nouveaux dans la résidence, mais eux ne vont rester que 6 mois au Japon.

Pour l’okonomiyaki, c’est assez marrant à voir : on est tous assis autour d’une grande table chauffante, où ils font directement devant nos yeux l’okonomiyaki. Puis ils la laissent cuire un côté pendant 10 minutes, la retournent et la laisse cuire un peu moins longtemps. Ça ressemble à une omelette (Ruba, l’espagnole du groupe, a même dit : « …but it is a tortilla ! »), mais c’est différent au niveau du goût. Puis ils n’ont pas lésiné sur le gingembre… Pour se servir, c’est en tout cas très convivial : les okonomiyaki restent sur la table chauffante (il faut s’imaginer ça comme une immense plaque chauffante), et chacun se sert ainsi ! En tout cas, l’okonomiyaki c’est très bon. Mais qu’est-ce que c’est bourratif!

Le soir on est tous rentrés vers minuit, puis les Italiens nous ont dit qu’ils avaient ramené au Japon un gros pot de Nutella ! Alors tout le monde les a harcelés (sauf l’américaine, qui ne connaissait pas) pour qu’ils l’amènent dans la cuisine commune de Marikouji, où on a fait une « Nutella Party » improvisée à près d’une heure du matin. Il faut dire que non seulement le Nutella c’est difficile à trouver au Japon, mais qu’en plus c’est TRÈS cher…

3 commentaires

  1. lol le plat servi sur les plaques chauffantes… comme ds le restaurant de Mr Duronchon (lucile amour & rock n roll) … ^____^ (vive la référence… =____= )


  2. Ou Ukyo dans Ranma 1/2🙂.


  3. mouahaha j imagine meme pas les emissions japonaises qui feraient passer TF1 pour une chaine intellectuelle!
    ca me donne bien envi de tester la nourriture japonaise tout ca…



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :