h1

Tokyo, me voilà !

26 décembre 2002

Je suis allée prendre le car pour Tokyo à 9h et qui est parti à 9h15. J’étais la seule étrangère dedans, et évidemment tout le monde me dévisageait. Mais j’étais tranquille car tout au fond du bus, et j’avais de la place pour mettre mes bagages avec moi. En fait, 8 heures de bus ça passe très vite, même si le chauffeur faisait des arrêts toutes les heures.

J’ai pu au moins passer mon temps à admirer le paysage tout enneigé, et à un moment on a même pu avoir une jolie vue du mont Fuji. A 16h on approchait de Tokyo, et il y avait tellement d’embouteillages que je suis arrivée à 17h45 au lieu de 17h15. J’ai au moins trouvé le magasin My City du premier coup tellement il était immense, et c’est l’amie de ma sœur qui m’a vue la première (je suis pas douée pour reconnaîre les gens -_-). Elle me dit qu’elle habite en fait à 30 minutes en métro de Shinjuku, un peu en banlieue, et elle me demande donc ce qu’on fait maintenant. Comme je suis pas trop crevée, je lui dit : « les magasiiiiiins! ».

On visite donc un peu les alentours de Shinjuku. C’est vraiment le jour et la nuit, entre Kyoto et Tokyo. Autant Kyoto est une ville de retraités, calme, avec de vieilles maisons et sans grands immeubles à part au centre-ville, autant Tokyo est tout le contraire : des jeunes partout, de la musique omniprésente, des enseignes lumineuses tous les mètres, une foule toujours aussi nombreuse… Je ne serai pas étonnée d’apprendre que Tokyo est une ville qui ne dort jamais, en tout cas ! Sinon, grosse déception quand même : je ne sais pas pourquoi, mais je m’imaginais Tokyo comme une mégalopole futuriste, et je me retrouve avec une grande ville qui est en fait un assemblage de plusieurs petites « villes » (les quartiers), sans cohérence architecturale et avec des quartiers parfois sales. Bref, Tokyo c’est vivant mais très moche. Quant à comparer avec Kyoto qui est certes une jolie ville mais assez morte au niveau animation, je préfère de loin Kyoto Mais bon, ce n’est qu’une première impression, je verrai si elle évoluera au terme de ce séjour dans la capitale japonaise.

Après une visite de plusieurs quartiers de la ville, on décide de rentrer chez l’amie à ma sœur. En fait elle est prof de français pendant une année dans une université catholique privée pour filles, « l’Université du Lys Blanc » (quel nom !), et son appartement est juste en face de la fac. Quand j’ai vu son appartement je l’ai trouvé immense, elle a même un grand salon, une chambre, une cuisine… et elle a un kotatsu ! J’en veux un!  Elle a même un ordinateur donné par sa fac, et une connexion ADSL gratuite (payée par sa fac aussi). J’ai oublié de préciser, mais E est une otaku bien pire que moi, et là sa chambre est remplie de manga est elle a dans son salon une Saturn, une Dreamcast, une PS2 et une Gamecube… On a décidé de ce qu’on allait faire cette semaine, maintenant que j’ai vu son appartement j’ai trop envie de faire les boutiques de jeux vidéo et de manga, mais j’aimerais bien aller à Harajuku aussi. Pour le reste je sais pas trop, on visitera Tokyo au feeling… ah oui, il y a aussi la Tokyo Tower que je tiens absolument à voir !

One comment

  1. c’est un bon plan ça prof au japon.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :