h1

Japon, déprime et Nova

22 avril 2004

J’ai appris lundi dernier que l’une des filles du cours de japonais qui était partie un an à Kyoto depuis octobre dernier est donc rentrée définitivement en France il y a peu de temps. Il faut dire aussi qu’elle est partie sans la bourse d’aide (c’est du suicide d’aller au Japon sans bourse !), et qu’elle déprimait même avant de partir. Bref, elle est donc rentrée en France, et ceux qui l’ont croisée à l’université m’ont dit que lorsqu’ils lui ont demandé ce qu’elle avait pensé du Japon, elle a répondu : “je ne veux pas en parler”. J’espère qu’elle n’a pas été traumatisée…

Et ce n’est pas fini. Ce matin, après notre examen de japonais, la prof nous apprend qu’une autre étudiante en japonais de notre fac, qui elle était allée à Sapporo, est rentrée aussi définitivement en France ces vacances d’avril. Elle aussi déprimait, et n’a pas supporté la mentalité des japonais. Elle a dit à la prof qu’elle n’arrivait pas à s’intégrer, et que le Japon ne lui plaisait pas ! Donc, notre prof de Japonais ne comprend pas ce qui se passe cette année. C’est en tout cas la première fois dans notre fac que des étudiants qui voulaient aller au Japon ne veulent plus y rester. Notre prof nous a donc demandés, à ceux qui sont partis au Japon, si nous aussi on avait déprimé, là-bas. On a répondu que c’était surtout à notre retour en France qu’on avait déprimé, parce qu’on voulait rester plus longtemps au Japon !😉

Bref, tout cela est quand même dommage… Quand je pense à tous ceux qui veulent aller au Japon et qui ne peuvent pas, et à ceux qui y sont mais qui ne s’y plaisent pas et rentrent avant la fin de leur séjour, tout en sachant qu’on leur paye l’avion et qu’ils ont une bourse, c’est quand même très regrettable.

A propos du Japon, j’avais postulé il y a quelques temps chez Nova, une « école » de langues qui recrutent actuellement des instructeurs de langue française. Et je viens juste de recevoir au courrier une réponse pour ma demande ! Ils veulent que je passe un entretien à Paris, et si je suis acceptée au terme de cet entretien, dès septembre ou octobre je pourrais partir au Japon (à Osaka ou Tokyo, selon les postes à pourvoir), pour une année. Si je ne suis pas prise, et bien je n’ai plus qu’à me faire un DESS à Lyon l’an prochain…

5 commentaires

  1. Youpi , premier à répondre!!


  2. kokonaru => 3min après le post bravo :)) Tu rafraichis la page toutes les 30s ?

    Pour le Japon quand tu dis que pour certains c’est la déprime, cela me fait penser au film « Lost in Translation » (avec Bill Muray qui se sent paumé) même si moi ça m’a encore + donné envie d’y aller ^^


  3. Qu’est-ce qu’il les a traumatisés comme ça au Japon ? (j’ai pas vu lost in translation ^^;)


  4. C’est dommage.. Mais qu’est-ce qui les a deprimes? La mentalite des Japonais.. cela m’interesse beaucoup.


  5. | Ay, ay, ay, I’m your little butterfly
    | Green, black and blue,
    | Make the colors in the sky
    | Ay, ay, ay, I’m your little butterfly
    | Green, black and blue,
    | Make the colors in the sky
    |________________________ :))



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :