h1

Les noms des villes au Japon

28 août 2005

Encore une journee de fous! Ce matin je me dirige vers les ascenseurs pour aller comme tous les jours a l’etage de ma boite, mais etrangement il etait deja ouvert, avec personne dedans. A peine je pose un pied dedans qu’une voix sort de ce qui semble etre un interphone, et comme je n’ai pas trop compris ce que ca disait, je suis aussitot sortie de l’ascenceur et j’en ai pris un autre. Tres bizarre, ces ascenceurs qui parlent.o_O

Autre chose bizarre, lorsqu’a midi je suis allee acheter mon bento, j’ai en fait pris des maki-sushi au natto. Je les amene jusqu’a la caisse, la caissiere me regarde puis elle me dit d’attendre un instant et elle part de sa caisse en courant. Environ 20 secondes plus tard, elle revient, avec un petit sachet de sauce pour sushi et de gingembre (ceux qui sont donnes gratuitement dans les magasins). Bon, j’avais pas pris expres de sauce parce que je prefere manger les maki-sushi au natto nature, mais cette caissiere pensait que j’avais oublie de les prendre. Mais c’est la premiere a quitter la caisse et a aller les chercher, et sans rien me demander surtout.

Et pour finir je vais un peu parle des noms des villes. Les etudiants etaient tres content d’apprendre qu’autrefois Paris s’appelait Lutece et que Marseille s’appelait Massalia (merci Asterix!). Je leur ai meme appris que l’ancien nom de Grenoble etait Gratianopolis (c’est pas tres utile de savoir ca, m’enfin bon). Bref, c’est la que l’on a parle des noms des villes japonaises.

Tokyo (東京), autrefois Edo (江戸), signifie capitale de l’est. Ce n’est pas tres original. Et dans Kyoto (京都), les deux kanji signifient capitale, aussi. Quant a Kobe (神戸), ca peut se traduire par « la porte divine ». J’aime bien l’origine des noms de quartier, aussi : pour Ikebukuro (池袋), ca s’appelle comme ca car avant il y aurait eu un lac (ike). Pour Harajuku (原宿), je crois qu’il y avait un champs (hara). La station d’a cote de la ou je suis s’appelle Saginuma (鷺沼), ce qui signifie « la mare du heron ». Or il n’y a ni mare, ni heron… A Saitama, il y a une station qui s’appelle « les ailes rouges », c’est a dire Akabane (赤羽). Et j’ai trouve la station de Tokyo qui a l’air d’etre celle qui a le nom le plus long : Chojagahamashiosaihamanasukoenmae.  En fait c’est une station de la banlieue est de Tokyo, pas tres loin de Narita.

Le soir en rentrant, quelle surprise de voir dans ma boite aux lettres… une lettre destinee a Jill! Ca a l’air important, car ca concerne la prolongation de son Visa… Que faire (car je n’ai pas son numero de telephone)?

One comment

  1. Bah au moins j’aurai appris pleins de trucs dans cette note ^_^ !
    A mon avis il faudra lui remettre la lettre quand meme, la pauvre xD !



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :