h1

Des nouvelles du boulot

9 janvier 2006

Aujourd’hui c’etait ferie, c’etait en fait le 成人の日 (Seijin no Hi), la fete de la majorite pour les japonais qui ont eu 20 ans (au cours de l’annee derniere, depuis le 2 avril, je crois). Il y avait donc beaucoup de japonais en costume traditionnel, enfin surtout des filles en kimono. J’en ai vu enormement dans le metro, en allant au boulot. Dommage que je n’avais pas mon appareil photo sur moi.

Donc c’est ferie, mais je suis allee bosser, car en general il y a beaucoup d’etudiants pendant ces jours-la. Je suis donc arrivee au boulot, ou c’etait la panique! L’un des profs de francais n’etait pas la, ce qui est un gros probleme car les etudiants qui ont reserve leur lecon se retrouvent alors sans prof. Et ce genre de chose arrive toujours lorsque l’on a beaucoup d’etudiants… car demain, on nous a dit qu’il y avait enormement de trous dans l’emploi du temps, et que l’on pouvait donc travailler moins si on le voulait. Un prof va donc ne pas venir travailler du tout, et moi je ne vais que travailler de 13h20 a 17h40, au lieu de 10h-17h40. Je ne suis pas contre une reduction d’horaire, ca fait du bien de temps en temps. Et peu importe si ca me fait des yens en moins dans mon salaire.

A propos d’etudiants, cette chère « H » m’a dit qu’elle tenait un journal de ses reves, ou elle notait tous ses reves bizarres (elle reve beaucoup des profs. C’est tres flippant). D’ailleurs j’ai appris pourquoi et comment H a atterri ici : en fait elle a juste un faible pour les gaijin. D’ailleurs, pour rester dans le meme theme, aujourd’hui j’ai eu une etudiante que j’ai rarement, et qui m’a dit : « Est-ce que je peux vous demander un conseil? ». Puis elle m’a recontee qu’elle avait rencontre un francais, et qu’elle ne savait pas quelle phrase il fallait dire pour inviter un garcon dans un cafe, parce qu’elle voudrait sortir avec lui. Mais.. mais… ici c’est pas une agence matrimoniale. On m’avait dit que cette etudiante etait bizarroide, car elle etait amoureuse de l’un des anciens profs de francais, et que lorsque ce dernier est parti, elle a ete traumatisee et maintenant elle ne peut parler de lui sans pleurer. Elle avait meme imagine des histoires entre elle et ce meme prof dans sa tete, qui pour elle etaient reelles, alors que c’etait completement fictif (elle est un peu mythomane, en fait). Elle racontait meme ces « histoires » aux autres profs. Et elle est tres curieuse, car pour chaque nouveau prof elle sort une liste de questions manuscrite, et moi aussi j’y ai eu droit : « ou habitez-vous? », « a quelle heure vous vous levez? », « quelle couleur aimez-vous? », etc. (mais y a pas des etres humains normaux, ici?).

One comment

  1. Ahaha ! xD



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :