h1

Tokyo Disney Sea

16 novembre 2006

Tout a commencé sur un coup de tête, lorsque l’une de mes amies française sur Tokyo m’a demandé mercredi ce que je faisais ce jeudi. Comme je n’avais rien de prévu, elle m’a alors proposé d’aller à Tokyo Disney Sea, car elle est fan de Disney.

Voilà donc comment je me suis retrouvée là-bas. En fait je ne savais même pas que Disney Sea existait (je ne connaissais que Tokyo Disney Land), ni que ce parc était très récent, vu qu’il a été construit en 2001. Et je ne suis non plus jamais allée à Euro Disney. Pour tout avouer, je ne m’intéresse pas vraiment à Disney et je n’y connais pas grand chose à part les vieux films. Quand j’étais petite j’étais fan de Winnie l’ourson, du film Tron et du dessin animé Taram et le Chaudron Magique. Mais c’est tout.

Bref, nous avons donc décidé de nous rendre à Tokyo Disney Sea pour 10 heures du matin. En fait le temps d’y aller en train, ça nous a pris 1h15, et je pensais que ça allait être beaucoup plus long. Une fois arrivées à la station de Maihama, dans la baie de Tokyo, on a dû prendre un petit monorail tout à l’effigie de Mickey, histoire de se mettre dans l’ambiance, pour rejoindre le parc d’attractions. C’était un peu spécial (les poignées !).

Ensuite, nous avons dû faire quelques minutes la queue pour prendre les billets, et l’entrée coûtait 5800 yens, ce qui est assez raisonnable. Malgre l’heure matinale et le fait que nous sommes allées un jour dans la semaine, il y avait quand même du monde. La première chose que l’on voit en arrivant dans le parc, c’est une place avec un globe terrestre, et avec tout un tas de gens qui faisaient la queue pour se faire prendre en photo devant. On a en tout cas eu de la chance qu’il fasse beau aujourd’hui.

Nous somme d’abord arrivées au Mediterranean Harbor, qui comprend une reconstitution très stéréotypée de cette bonne vieille Europe, avec surtout l’Italie, et en particulier Venise. Il y avait même des gondoles, avec les gondoliers qui parlaient et chantaient en italien. C’était très kitsch.

En continuant un peu on est arrivé à l’American Waterfront où se trouvait une attraction que je voulais faire : la Tower of Terror. Ca avait l’air de ressembler à une maison hantée, mais lorsque l’on a vu la queue énorme et que le temps d’attente était de 80 minutes, on a préféré y retourner plus tard, lorsque l’on aura essayé ce que l’on voulait faire en priorité.

Nous sommes ensuite arrivées au Port Discovery, où l’on a essayé l’attraction appelée Aquatopia. Je pensais au début que c’était des espèces d’auto-tamponneuses sur l’eau, mais en fait il s’agissait de mini bateaux contrôlés automatiquement sur un circuit déjà prédéterminé… Nous avons également essayé le Storm Rider, une sorte de simulateur d’avion qui pénètre dans un typhon. Et on s’est ramasse de la flotte qui tombait du plafond à la fin de l’attraction, sympa.

Puis nous sommes arrivées à Lost River Delta, une partie du parc inspirée par les films de Indiana Jones. Là, on voulait absolument essayer l’attraction Temple of The Crystal Skull. Même les 70 minutes d’attente estimées ne nous ont pas fait peur. Sauf que finalement, on a fait la queue pendant seulement… 30 minutes. Tant mieux. L’attraction était en fait une sorte de train fantôme, et sur la fin j’ai vraiment eu peur avec le coup de l’énorme pierre qui fonçait tout droit sur nous!

Ensuite nous nous sommes rendues à Arabian Coast, inspiré de Aladin. Ce qui était dommage c’est que les décors faisaient ici très carton-pâte, bien plus que dans le reste du parc. C’est également ici que l’on a choisi de manger un morceau, dans une espèce de cantine géante, où j’ai pu manger du nashigoren (une spécialité indonésienne à base de riz et d’épices). C’est là aussi qu’une japonaise s’est vautrée sur le sol près de nous et a failli nous renverser dessus son café chaud.

Nous sommes arrivées ensuite à Mermaid Lagoon, dédié à la Petite Sirène, et où il y avait également de la bouffe bizarre, notamment des « strawberry pop-corn » et des « sea salt ice cream ». Va pour les pop-corns a la fraise (arg), mais… de la glace au sel de mer ? Du coup je regrette de ne pas en avoir acheté.

L’intérieur me semblait être surtout dédié aux enfants, avec des attractions pas très méchantes. Le décor était plutôt joli, mais nous ne sommes pas restées longtemps dedans, et nous nous sommes jetées sur le Grand Huit qui se trouvait à l’extérieur. Il n’était pas très grand mais il a fallu que l’on se retrouve tout devant. Et je n’aime pas être devant dans un Grand Huit…

Puis nous sommes enfin arrivées à la dernière partie du parc : Mysterious Island, qui comprenait les attractions de 20000 Lieues sous les Mers et Voyage au Centre de la Terre (et il y avait le Nautilus, bien entendu). Autant le premier n’était malheureusement pas si intéressant que ça, malgré un effet de surprise très réussi en nous faisant croire que l’on se trouvait sous l’eau, autant le deuxième était très amusant ; certainement l’attraction que j’ai préféré, avec celle de Indiana Jones. C’était une sorte de train fantôme, et là encore on s’est retrouve toutes devant. A un moment notre « voiture » s’est mise à accélérer tres vite, et je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle redescende ensuite aussi vite.

Vu qu’a 15h on avait fini le tour du parc, on a donc décidé de retourner à cette fameuse Tower of Terror. Le bâtiment est vraiment très très joli. Encore 60 minutes de queue, mais finalement au bout de 40 minutes on a pu y entrer. Et là j’ai compris pourquoi ca s’appelait TOWER of Terror, bref pourquoi il y avait le mot « tour ». En fait je pensais que c’était une maison hantée. Mais pas vraiment. Il s’agissait tout simplement ici de s’installer dans un ascenseur qui monte, et puis qui redescend brusquement très très très vite… Je déteste ça, surtout que l’ascenseur en question descendait puis remontait comme un yoyo, mais heureusement que ça n’a pas dure longtemps (et heureusement aussi que je ne suis pas cardiaque). Le plus impressionnant est lorsque l’on arrive tout en haut, que l’on voit toute la baie de Tokyo par la fenêtre de devant, et que l’ascenseur se met a descendre brusquement. Huurghh…

Finalement la nuit est vite tombée vers 16h, et les illuminations donnaient un effet très joli, et l’espèce de volcan au fond s’est mis à cracher du feu. Après un petit passage dans les magasins de souvenirs (ah tous les goodies de Nightmare Before Christmas), on est finalement parti vers 18h00. C’était bien amusant mais surtout bien crevant, et le plus traumatisant dans tout cela c’était la musique en fond sonore en permanence, une musique très « Disney » qui me fait personnellement flipper. Je ne sais pas comment expliquer, mais je trouve que ça fait très glauque.

12 commentaires

  1. A Disneyland Paris, ils ont un systeme gratuit appele Fastpass qui te donne un ticket te permettant d’acceder a certaines attractions a un horaire precis, donc t’as moins d’attente et tu peux faire d’autres attractions entretemps… Sinon, tu peux aussi faire la queue comme tout le monde… Ca existe peut-etre pour ton Disney Sea… Le Fastpass on l’a su qu’a la fin de notre sejour, donc c’etait plus tellement utile, mais ca pourrait servir pour une prochaine fois😉


  2. ah j’ai lu toutes tes notes en 3 jours!
    lol je veux faire un echange etudiant avec le Japon moi aussi (enfin la je suis que en premiere annee de licence alors …..) !
    j’adore toutes les petites anectotes sur le Japon, c’est super interessant comme blog!
    a bientot! je vais plus le lacher ce blog.


  3. Tiens je savais pas qu’il y avait le systeme de fast pass a Disney paris! en meme temps la derniere fois ou j y suis alle c’etait y a 13ans >.>

    C’etait marrant l’attraction avec l’illusion de plonger dans l’eau, mais on plongeait et on ne ressortait pas de l’eau lol enfin si je me rappelle bien…
    La tower of terror je l’ai fait 4fois je crois xD on etait partage concernant la statue qui disparaissait, on se demandait si c’etait un vrai ou une image !!!


  4. Il y a un reportage qui est passe sur TF1 au journal de 13h qui parlait soit de ce parc d’attraction « Disney Sea », soit de l’autre de « Tokyo Disney Land » que tu as cite au debut de ta note.
    M’enfin l’un ou l’autre rien que ca ca m’avait donne une raison supplementaire d’aller au Japon.
    Par contre quand j’ai vu les gondoles j’ai un peu allucine vu la taille qu’elles faisaien, un peu grande quand meme.

    Sinon 5800 yens ca fait combien en euro?


  5. 5800 yens = 38 euros.

    moi, ca me triperais bien d’ecouter les chanson disneys en jap.

    flemme de me mettre en windows jap pour lancer winny -_-
    (heureuseument que certrains sont sur youtube)

    (enfin perso apres avoir vu Athrun Zala gueuler un « usoooooooo da » dans Teikoku No Gyakushuu apres un Chigau! Omae no chichi wa washi da!, je peux mourir)


  6. wow tout sa en une journee !!

    Personnellement je suis pas tres sensation forte meme si il y as le mot « Disney » devant ^^


  7. Shiggy >> il y a le systeme de Fast Pass ici aussi, mais c’est plus long que de faire la queue, donc ca ne sert pas a grand chose >____>

    kmelia85 >> heu, bah… merci ^.^

    Xiaohua >> oui, pour la statue j’ai pas compris non plus… c’etait un hologramme?O_o

    Lilinaru >> ils en parlemt meme a TF1? xD

    Somnambule >>😄

    Alastror >> le parc n’est pas tres long a visiter, c’est pour ca.


  8. Rien qu’en parlant avec mes eleves, il est impossible de ne pas entendre le mot Disney dans une conversation.
    Les japonais sont des enfants et meme a 35, 40 ans, il existe de nombeux fans de Disney au Japon, d’ou un attrait aux parcs depuis des dizaines d’annees. Tokyo Disney n’est pas pret de fermer, oh que non !!
    Tiens, ca me rappelle que j’avais moi meme ecrit sur la chose y a bien longtemps :
    http://vincent-japon.blogspot.com/2004/11/tokyo-disney-sea.html
    Pareil, en 3h c’etait boucle !


  9. Vincent >> 3h? Tu as ete rapide! On a tout fait en environ 5h >_> Mais c’est vrai que les japonais sont des fous de Disney, y avait meme des Disney Otaku dans le monorail O____o;


  10. A Eurodisney, y a mieux que le fastpass : la carte d’invalidite !😄 Avec ca, on grillait toutes les files d’attente et on etait les premiers a monter dans l’attraction… et la personne qui possede la carte d’invalidite peut avoir jusqu’a trois accompagnateurs avec elle ! X3
    Mais bon, d’un autre cote, on s’est rendus compte qu’on avait fait tout le tour des attractions en meme pas deux heures… du coup, on s’emmerdait un peu l’apres-midi apres avoir tout fait pendant la matinee et ca donnait l’impression qu’il y avait pas grand chose a faire a Disneyland… les files d’attente, ca a quand meme son charme !


  11. Quand je suis allee au parc asterix, on m’a emmene au Tonnerre de Zeus ou j’ai cru que j’allais mourir (comment ca c’est pas si violent que ca ???!!! O_O). Je ne sais pas comment tu as fait pour tenir dans la tour : rien qu’a ta description, je flippe … XP


  12. 😛 super des cartes d’invaliditer ^^

    Marie je t’ai envoyer un e-mail😀



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :